personnalités presse let's talk events smoking lounge home

presse

arabe

Arrajol | Le monde du cigare humeur et sensation [6mb]
Watch Me | Les femmes aussi aiment le cigare [4mb]
Day&Night version arabe | Gérard l'expert du cigare [3mb]

deutsch

CIGAR | Der Prophet der Zigarre [3mb]
H.O.M.E. | Connaisseur Zigarren [1mb]
Bilanz | Savoir-vivre [656k]
Cigar | Historisch und anthropologisch relevant [443k]
Cigar Cult | Magic Havana
Cigar Cult | Der Visionär unter den Zigarenhändlern
Der Feinschmecker | 100 Traumziele
Cigar Cult | Gérard Père et Fils

english

Shant TV Newrork | Armenians of the world
O VIRTUOZITY | Power of positive thinking [3mb]
Hors Ligne anglais | Cigar Tales [3mb]
Kempinski Europe | Taste Geneva [5mb]
Fly&Style | a question of good taste [2mb]
Day&Night version anglaise | All in good taste [2mb]
Chopard | Passions [3mb]
Robb Report | Bank Rolled [839k]
Leaders | No Smoking !
Tendances | Is Geneva still Geneva today?
Cigares & Co | Gerard : a real institution
Cigar Cutter | Big brands eye the new world [807k]

français

LIBERATION NEXT | Fume c'est du Suisse [n/a]
Migros Magazine | LE MONDE DE...VAHE GERARD [n/a]
Tribune de Genève | Les cigares jonglent avec les formats insolites [185k]
BANQUE&FINANCES | Le Behike [3mb]
TV CIGARE | Cigare Sélection [860k]
BANQUE&FINANCE | Volupté [295k]
TRIBUNE DE GENVE | Tendance [736k]
MARKET.CH | LES SENS EN EFFERVESCENCE
LongLife | Collectionner et préserver [4mb]
Tribune de Genève | Genève, irréfutable capitale du cigare [292k]
La Tribune de Genève | Voyage gourmand au Kempinski [286k]
Le Dauphiné | L'un des auteurs de "Flor de Luna" sur les rives du Léman [701k]
Le Magazine de l'Homme Moderne | L'Homme aux Cigares [2mb]
Le Figaro magazine | Le cigare: volutes et volupté [3mb]
Hors Ligne français | Contes du Cigare [2mb]
Art de Vivre | Flor de Luna [402k]
France Magazine | Entretien avec... [2mb]
Le Matin | Le Cigare fait des bulles Tome2 [1mb]
GHI | Thierry Roland [771k]
Le Matin | Thierry Roland [280k]
Journal du Net | Jusqu'à 400 euros pièce, voici les cigares les plus chers
Prestige | Gérard Père et Fils Une histoire, une passion [1mb]
Murmures | Flor de Luna: Pour l'arôme d'un cigare... [619k]
Paris Match | Art&Culture [541k]
SwissWhisky&Cigare | Si Dieu était un fumeur de Havane [3mb]
Télé Journal Romand le 13 août 2007 | On parle cigares!
Télévision Suisse Romande | Romands d'aventures chez Gérard le 18 août 2007
Art de Vivre | Le pape du cigare [3mb]
Dauphiné Libéré | Un héros nommé Havane [522k]
20minutes | La première BD qui gravite autour du cigare prend racine à Genève [788k]
Tribune de Genève | Genève capitale du havane, mise en scène dans une BD d'aventures [1mb]
Le Matin | Le cigare entre en BD [789k]
Luxe-magazine.com | Private Bank:le Big Brother du Cigare!
Club Cigare | Vahé Gérard l'art de la différence [685k]
Le Matin | Banque privée pour cigares [1mb]
Le portail des Auteurs | Volutes et volumes: Rencontre avec Vahé Gérard [91k]
Edgar | J'ai fumé le cigare avec... [959k]
Le matin | Vahé Gérard Roi du cigare cubain [596k]
Magazine du puro | Soirée cigares au Château de Gilly
Cigares & Co | Cigares party de nos Députés à Genève
Actives | Mythiques cigares de la Havane
Cote Metropole Lyon | Nec Plus Ultra Cigare Obligatoire
Gault Millau | Le premier cigare
Magazine du puro | Gérard Père et Fils
Le Point | Fumeurs de Havane
Tendances | Genève, capitale du cigare.
Cigares & Co | Gérard : une institution
Cigares & Co | 'Les Saintes Ecritures du Cigares' de Vahé Gérard
L'agefi | Volutes de Classe
Edgar | Cigares en ligne
Cigare Club | Les meilleurs Cigares du monde...selon Gérard
Bilan | Les tuyaux d'un gourou
La Tribune | Tables de Fêtes
Magazine du puro | Le Club des Parlementaires
Agefi évasion | Consécration méritée [176k]
Edgar | Elu homme de l'année [256k]
TRIBUNE DE GENEVE | Tables de Fêtes [141k]

greek

In2life | Bon viveur [268k]

italian

Smoking | Gérard: E il cliente il vero protagonista
Smoking | Un Salotto per Avanofili su Lago di Ginevra

japan

Humidor | Cigar Life Style Magazine [1mb]

português

iG LUXO | Fumaças exclusivas
Epicur | Na intimidade da casa Gérard

russian

Rich Style | Gérard [555k]
Rich Style | Bank of Cigars [792k]
Yerevan | Cigar Banker [845k]
Cigar Gourmet | Cigar Lessons [150k]

spanish

GENTLEMAN | Gérard El Templo Sagrado Del Puro [5mb]
Epicur | Línea personal de Gérard [817k]
Epicur | Reunion de los parlamentarios franceses [836k]
Gourmetabaco | Un canario en el podíum
Epicur | Reunión de los Parlamentarios Franceses
Epicur | Barcelona Cena con Vahé Gérard
Epicur | Puros de autor
EPICUR | Vahé Gérard [6mb]
Epicur | Encuentro en Ginebra [1mb]



Magazine du puro


Soirée cigares au Château de Gilly
N° 5

Le vendredi 6 novembre, dans le cadre somptueux du château-hôtel de Gilly, en Bourgogne, a eu lieu une grande soirée thématique sur celui que l'on ne fume pas mais que l'on déguste : Sa Majesté le Havane ...

LE LIEU HISTORIQUE:

Au VI ème siècle, on trouve la trace d'un éminent propriétaire des terres de Gilly, puisqu'il s'agit de Germain, l'évêque de Paris. Il avait légué tous ses biens à son abbaye qui, après sa canonisation, prit le nom de "Saint Germain des Près". C'est ainsi que Gilly en Bourgogne appartint aux moines bénédictins. En l'honneur de leur donateur, ils y édifièrent un prieuré. Mais au Moyen Age, une autre confrérie bourguignonne se développa de façon spectaculaire : celle des moines de Côteaux. Si bien que le prieuré de Gilly se trouva bientôt encerclé par leurs possessions. Ce qui provoqua force querelles entre les deux communautés. L`abbaye de Saint-Germain, trop éloignée et dans une situation financière précaire, finit par vendre le prieuré aux cisterciens. On assista donc au départ des moines de Saint-Germain et à l'installation des religieux de Côteaux. Pour faire face à diverses attaques, ces derniers décidérent de fortifier le prieuré de Gilly. Entre 1367 et 1369, l'abbé de Côteaux, Jean de Bussière, réalisa ces fortifications : le château fut flanqué de six tours carrées, d'un donjon ceint de remparts entourés de fossés alimentés par la Vouge. Toutes ces précautions n'empêchèrent pas agressions et destructions pendant la guerre de Cent Ans. Au XVI ème siècle, le calme étant rétabli, Nicolas Boucherat II, 51 ème abbé de Côteaux, décida de reconstruire le château de Gifly et d'en faire une maison de plaisance. En 1625, Pierre de Nivelle, son successeur, poursuivit avec goût l'oeuvre commencée. On lui doit notamment le blason actuel du 'Château de Gilly" qui figurait parmi ses propres armoiries. Il ne transforma pas, toutefois, les pièces utilitaires telles la cuisine ou le cellier (de nos jours salon et salle à manger, qui gardèrent ainsi leur rigueur cistercienne. Jusqu'en 1789, le château confirma sa vocation de demeure de plaisance des abbés de Côteaux. Mais la Révolution bouleversa le cours des choses et, le 14 mai 1790, les propriétés des moines cisterciens furent déclarées bien national. Plusieurs propriètaires se succédèrent, installant des fermiers et des ouvriers dans l'ancienne demeure abbatiale. Le château de Gilly fut ensuite vendu au département de la Côte-d'Or ; restauré il était grand temps et inauguré le 12 janvier 1978 en tant que "Château-théâtre de Gilly-les-Côteaux". Cette expérience coûteuse prit fin en 1985. Il fallait trouver au château une autre vocation. Et pourquoi pas l'hôtellerie de prestige ? Après d'importants travaux de construction, de reconstruction et d'aménagements, les grilles du ChâteauHôtel de Gilly s'ouvrirent en septembre 1988.

LE CHATEAU-HÔTEL DE GILLY:

A 3 kilomètres de Vougeot, au coeur des grands crus, entre Dijon et Beaune, le Château-Hôtel de Gilly est l'essence même de la Bourgogne. Cette demeure cistercienne du XVI ème siècle, avec son restaurant, ancien cellier à croisée d'ogives, et son jardin à la française allie au confort moderne sérénité, tradition et haute gastronomie. Région de grands crus oblige, la remarquable cave compte plus de 30 000 bouteilles... sans oublier une très correcte cave à cigares. Avec ses vastes pièces de réception, la sobriété de la pierre brute du XIV ème siècle, mais aussi le raffinement des décorations du XVII ème siècle, le Château-Hôtel de Gilly est une étape superbe à la découverte de l'authentique chaleur bourguigonne. Pour tous nos lecteurs esthétes-épicuriens, un séjour s'impose !

LE CONFERENCIER:
Les petits garçons sont censés naître dans les feuilles de chou ; eh bien lui est certainement né, comme son père, dans les feuilles de tabac exceptionnelles, issues du terroir unique de la Vuelta Abajo à l'ouest de Cuba ! Lui, c'est bien entendu Vahé Gérard de Genève, grand expert en cigares de La Havane et auteur du "Nouveau guide de l'amateur de havane" et de l'Univers du Havane, publiés aux Éditions Solar. C'est donc l'auteur mais aussi le "philosophe' qui est venu nous présenter sa passion, qui va bien au-delà du simple passe-temps, et cet univers du havane, monde de rafinement et de qualité parfois bien mal connu. Ce soir là, en cette terre de Bourgogne aux multiples facettes, toutes les sensations convergèrent vers la haute gastronomie et l'oenologie, entourées de volutes bleues. La soirée débuta magistralement avec un cocktail de bienvenue, où chacun put faire tranquillement connaissance, et nombre de convives avaient déjà allumé leurs modules "apéritifs" favoris qu'ils n'avaient pas manqué d'emporter. Ensuite, Vahé Gérard enthousiasma littéralement l'auditoire avec sa conférence et la présentation d'un diaporama sur le souverain des cigares : le havane. Il expliqua en trois thèmes comment quelques feuilles vertes, un élevage expert et beaucoup d'attention produisent un merveilleux vecteur de convivialité : la culture et l'art de la fabrication, les différents goûts et l'architecture du cigare d'hier à aujourd'hui, l'histoire et la philosophie d'un véritable art de vivre. Il montra comment il est apothicaire par sa rigueur, oenologue par ses soins et sa patience, et vigneron par ses petits secrets. Il se livra aussi au difficile jeu des "questions-réponses" et fit merveille en répondant pertinemment à chacun. A l'écoute du conférencier, le temps sembla s'arrêter et le dîner suivant la conférence commença fort tard dans la soirée. Il nous fut alors servi de remarquables spécialités culinaires bourguignonnes, arrosées, comme il se devait, des meilleurs crus de la région. Bien avant la dégustation de trois exceptionnels cognacs de la maison Gabriel Andreu qui clôturait la soirée, la majorité des convives étaient déjà entourés des volutes bleutées de leur havane "d'après-dîner"...

En conclusion, ce fut une soirée remarquable sur le thème de notre passion commune : le havane. Par ailleurs, étant donné la chaleur de l'accueil, le confort, la haute gastronomie et les vins fins, le cadre et enfin l'ambiance magique des lieux, vous devriez retrouver rapidement un reportage sur le Château-Hôtel de Gilly dans notre rubrique gastronomique. Enfin je terminerai mon propos en remerciant Vahé Gérard du temps qu'il dépense sans compter pour nous faire partager son amour de cet unique produit du terroir cubain qu'est le havane. Quant à vous, chers lecteurs, vous l'avez bien compris, ce château d'exception est une étape incontournable lors de votre prochain séjour en Bourgogne.

Jean-Pierre Réniez

Retour au sommet